Soins palliatifs à domicile

forum destiné à partager, échanger sur le thème des soins palliatifs notamment à domicile
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Soins palliatifs en institution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laetitia
Admin
avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Soins palliatifs en institution   Dim 5 Fév - 0:53

Dans l'attente d'avoir des témoignages de professionnels de santé ou même de familles ou proches de personnes hospitalisées, j'ai trouvé un site très interessant sur les soins palliatifs en institution en établissement de Soins de Longue Durée (USLD)

Arrow http://www.geocities.com/bpradines/somSP.html

Bonne lecture!

_________________
Laetitia

____________________________________

Ce qui reste à faire quand il n'y a plus rien à faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soinspalliatifs-1.forumpro.fr
claudius

avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Soins palliatifs en institution   Lun 6 Fév - 20:40

Joli site, je viens de le parcourir, il y a beaucoup de choses intéressantes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aressad.net
anubis

avatar

Nombre de messages : 3
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Soins palliatifs en institution   Lun 20 Fév - 22:53

bonjour,
je ne travaille pas dans un service de soins palliatifs a proprement parler mais plutot dans un service de medecine cancerologie avec des lits identifiés soins palliatifs !
nous acueillons jusqu'à 7 patients atteint d'affections cancerologiques de natures diverses : sein, colon, poumons, colon, ... et souvent accompagnés de metastases.
nous sommes une équipe jeune moyenne d'age 25 ans et pour la plupart a peine sortis de l'ecole
la plupart des patients viennent déjà tres affaiblit et nous faisons beaucoup d'accompagnement en fin de vie.

Le plus dur, c'est pas tellement le patient, car lorqu'on a réussi a calmer sa douleur on arrive a travailler sur le relationnel, le plus dur c'est la famille !
Elle ne comprend pas toujours la situation, ou elle ne l'accepte pas tout simplement. Elle ne veux pas formuler la possibilité du décès car elles ont peur que le dire va provoquer la mort de leur proche.
Même quand la maladie dure depuis 5 ou 10 ans.

Nous avons des intervenants exterieurs à l'équipe, les bénévoles de l'association Pierre CLEMENT, les ministres du culte catholique et protestant, sur appel le rabin et l'himmam, et une psychologue.

voila j'ai un peu fait le tour je suis prête à repondre aux questions des personnes qui le souhaite

farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laetitia
Admin
avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Soins palliatifs en institution   Mar 21 Fév - 3:20

Bonjour Anubis,

C'est vrai que gérer les familles et leurs réactions n'est pas chose facile. Tout dépend également de ce qu'ils savent, où ils en sont dans le processus d'acceptation de la maladie ou de l'évolution de celle ci.

Je travaille dans un SSIAD donc soins à domicile et parrallèlement je travaille dans un service dit de médecine mais en fait les patients présents sont à 100% porteurs de pathologie cancéreuse évoluée. En fait ce service est bien un service de soins palliatifs avec 14 lits. Je suis IDE et travaille de nuit avec 1 aide soignante (et entre nous, en nombre de personnel c'est franchemeent juste pour faire du bon travail). Je ne sais pas si tu travailles de jour ou de nuit mais je me suis rendue compte qu'il était essentiel de faire réaliser certains soins par les familles, ou de les faire participer à nos soins (dans la limite du possible). De cette manière, en participant aux soins il vivent pleinement les derniers moments de leurs proches. Il me semble que cela est plus facile à faire la nuit que le jours (pas de coup de téléphone, de demande d'examen en urgence pour tel patient etc...) mais je me trompe peut être. Qu'en est il pour toi?

Pour moi, il me semble que le plus difficile à gérer auprès des familles c'est leurs questions face à ce qu'ils ne connaissent pas. Et également comment réagir face à la tristesse des individus qui voient leurs proches se mourrir...

Evoquez vous lors de staff ces difficultés? Les staffs vous apportent ils des solutions à vos questionnements. Qui y participent?

Merci d'avance pour ton témoignage.

_________________
Laetitia

____________________________________

Ce qui reste à faire quand il n'y a plus rien à faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soinspalliatifs-1.forumpro.fr
claudius

avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Soins palliatifs en institution   Mer 22 Fév - 22:41

J'ai aussi une question.

Puisque c'est "un peu ton job", tu vas peut etre m'aider.
Je travaille moi aussi dans un SSIAD, et je ne sais pas toujours si la famille est bien au courant que le patient va mourir. La fin de vie est très difficile à admettre.

Quant les AS nous préviennent que la fin est proche, je me rends sur place pour bien faire comprendre à la famille la situation.

Mais est ce vraiment de mon ressort, ou devrais je plutot demander au médecin de le faire?

Et même si l'expérience que j'ai, fait que je pense plutot bien me sortir de cette situation difficile, l'annonce d'un décès porche n'est pas simple, y'a t il des mots, des "recettes" pour annoncer ca d'une façon simple , et qui ne perturbe pas trop cette famille?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aressad.net
anubis

avatar

Nombre de messages : 3
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Soins palliatifs en institution   Ven 24 Fév - 23:13

Pour repondre a ta question, nous n'avons pas de staff.
nous n'avons aucune reunion formelle, on discute entre nous et le tour est vite fait l'équipe est au nombre de 6.
Parfois on en parle avec la psychologue qui passe dans le service 2 fois par semaine. la discussion est souvent interrompue par les sonnettes, les familles qui pose des questions, le téléphone, ...
Les familles sont pour la plupart du temps au courant de l'état de santé de leur proche, mais ces derniers mois, les patients qui sont hospitalisés viennent d'apprendre qu'ils ont un cancer et le pronostic est super pejoratif.
C'est là que c'est le plus dur car ont ne sait pas quoi dire et souvent le medecin s'empresse de retourner dans son bureau.

farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laetitia
Admin
avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Soins palliatifs en institution   Mer 17 Mai - 0:03

anubis a écrit:

Les familles sont pour la plupart du temps au courant de l'état de santé de leur proche, mais ces derniers mois, les patients qui sont hospitalisés viennent d'apprendre qu'ils ont un cancer et le pronostic est super pejoratif.
C'est là que c'est le plus dur car ont ne sait pas quoi dire et souvent le medecin s'empresse de retourner dans son bureau.
farao

Dans quelles conditions se fait l'annonce d'une maladie incurable par le médecin? Mots "pesés", pièce adaptée?

La façon dont est annoncée une pathologie incurable, semble à mon avis primordiale afin que le reste de la vie du patient et de l'entourage qui l'accompagne se déroule dans de "bonnes conditions". Je m'explique, récemment un medecin a annoncé dans sa chambre le cancer d'un patient, donnant des explications très précises sur l'évolution de sa maladie (symptomes, pronostic, quotidien etc). Suite à cet entretien le patient et sa famille furent bouleversés puis quelques heures plus tard un autre médecin prévenu de l'état de tristesse du patient et de son entourage vint donner d'autres explications. Le visage de chacun avait radicalement changé.

Les explications sont biensûr plus qu'indispensables mais il y a la façon de les donner. Non?


_________________
Laetitia

____________________________________

Ce qui reste à faire quand il n'y a plus rien à faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soinspalliatifs-1.forumpro.fr
claudius

avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Soins palliatifs en institution   Ven 19 Mai - 17:42

Lorsque je travaillais à l'hopital , un médecinproche de la retraite nous racontait cette histoire:

Il avait un client, qui avait passé des examens, et au cours d'une visite ce client lui a demandé:
" Docteur, je suis chef d'entreprise, et je dois connaitre ma maladie, car si c'est grave, je dois prendre des mesures pour mon entreprise, mes salariés ,etc etc."
le médecin :" Bien, alors Monsieur, vous avez un cancer, et dans 6 mois vous ne serez plus là"

Le lendemain, ce médecin a appris le décès de son client, il s'était suicidé



Il y a effectivement différentes façons de le dire, mais souvent il n'y a pas trente six façons de l'entendre. Bien sûr, c'est un cas extrême, mais qui donne à reflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aressad.net
flossy



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: Soins palliatifs en institution   Dim 17 Sep - 11:50

bonjour,
je suis etudiante en soins infirmiers en 3 eme annee, et jevous le donne en mille: je suis en plein TFE!
j'ai toujours ete interessée par les soins palliatifs, j'ai pu effectuer 2 stages, un en service d'oncologie (4 chambre simlpe reservee au SP) et un dans une structure reconnue SP (20 lits), où je ferez aussi mon stage pre pro.
mon premier jet de question de depart serait: en quoi l'accompagnement de l'entourage d'un patient adulte en fin de vie peut il destabiliser le soignant?

j'ai l'impression qu'il manque des choses à cette question mais pour l'instant je bloque, je ne sais pas si elle est recevable pour un TFE ou completement ininteressante....

j'ai voulu traitement ce sujet car ce que je trouve plus difficile dans la prise en charge du patient c'est sa famille, quoi dire et comment leur dire...
si vous pouviez m'aider......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laetitia
Admin
avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Soins palliatifs en institution   Ven 22 Sep - 1:47

flossy a écrit:
en quoi l'accompagnement de l'entourage d'un patient adulte en fin de vie peut il destabiliser le soignant?

Tout d'abord bienvenue à toi Flossy!

Wouah! Quelle question Suspect Si j'ai bien compris en fait, l'accompagnement de l'entourage du patient en fin de vie est obligatoirement déstabilisant?

...C'est peut être le fait que les pleurs, et le chagrin d'autrui face à la fin d'un proche ne nous laisse pas insensibles?

Mais nous, soignants, devons nous être insensibles pour mieux accompagner?

Difficile, d'expliquer aux proches, que l'on fait ce que l'on peux pour que la personne ne souffre pas alors quelle en train d'agoniser.

Je vais tenter d'y refléchir à nouveau et je reviendrais plus tard te donner les raisons qui peuvent peut être, nous déstabiliser...

_________________
Laetitia

____________________________________

Ce qui reste à faire quand il n'y a plus rien à faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soinspalliatifs-1.forumpro.fr
Nestor

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Soins palliatifs en institution   Ven 22 Sep - 2:21

Je ne pense pas qu'on doive être insensible et comment pourrait on ?
L'absence de sentiments et d'émotion est pathologique et rend une personne asociale, c'est incompatible avec notre métier.

On peut effectivement être déstabilisé parce que :
- on peut ne pas se sentir dans son rôle de soignant, ne pas pouvoir apporter de réconfort dans le sens d'une amélioration de la santé
- il est toujours difficile de parler de la mort et c'est difficile d'appréhender le chagrin des autres même si on en a fait soi-même l'expérience, chaque situation est différente
- la famille peut en outre avoir la sensation d'être laissée de côté ou incomprise, tout dépend encore de la prise en charge...

Y'a toujours beaucoup à dire Embarassed Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudius

avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Soins palliatifs en institution   Ven 22 Sep - 12:54

Oui, c'est difficile de répondre à ça Exclamation

La sensibilité est propre à chacun.
Moi, j'ai 30 ans d'expérience .....et pourtant je ne suis pas encore habitué à la mort ou à son approche.

Si je suis quelqu'un de très sensible, dans le cadre de mon travail, j'essaie de laisser cette sensibilité au vestiaire.

Notre travail de soignant est d'essayer de comprendre chaque situation et de répondre au mieux à ce que le patient ou sa famille attend. Mais il faut aussi savoir que le prescripteur reste le médecin.
Notre rôle à nous est de rassurer, d'expliquer clairement les actes que nous faisons, et de prendre soin , au mieux , des patients et de la famille.

Une phrase me revient souvent et je ne me prive pas à la dire : por prendre soins des autres, il faut prendre soin de soi.

C'est ce que j'essaie d'expliquer aux familles, à chacun de l'analyser ensuite.

Mais nous soignants, nous ne pouvons pas prendre tous ces malheurs à notre compte et nous devons obligatoirement nous détacher un peu, ce qui ne veut pas dire , être insensible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aressad.net
laeti



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Soins palliatifs en institution   Mer 12 Mar - 19:19

Bonjour, je suis actuellement en deuxième d'infirmière et je prépare mon TD sur les soins palliatifs en institution. mais voila je suis bloqué car je nai pas vraiment de donnée, mon sujet porte sur la prise en charge des familles pour accompagner un membre de leur famille jusque la mort.

si vous avez des idées vers qui je peux me diriger sa serai super sympa si vous m'aidiez

merci d'avance

laeti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soins palliatifs en institution   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soins palliatifs en institution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les soins palliatifs
» Une journée"pour les soins palliatifs"?
» Unité de soins palliatifs de l'hôpital Paul Brousse (2/2)
» Les soins palliatifs
» LA FIN DE LA VIE = SOINS PALLIATIFS ???...EUTHANASIE ? ? ?..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soins palliatifs à domicile :: Les soins palliatifs :: Soins palliatifs en structure médicalisée-
Sauter vers: